mardi 14 mai 2013

J'ai cru pouvoir échapper aux urgences...

...naïve que je suis ! 

Il faut avouer que Minibouille est loin d'être casse-cou. Elle n'a pas non plus eu de bobos, gros coups de fièvre, ce genre de choses qui t'envoie aux urgences pédiatriques. Même quand elle s'est cassé les dents de devant, j'ai d'abord appelé SOS médecins, histoire de savoir s'il fallait encombrer les urgences ou non.

Dernièrement, en jouant avec elle, je lui ai tiré un peu le bras. Et là, ça a fait un gros clac. CLAC. Hurlements de Minibouille. Bon, on se dit que ça va passer. Mais non, elle continue à pleurer, très fort, beaucoup, pas du tout son style. Elle se tient le bras et ne le bouge plus. Genre comme quand on a le bras cassé. GLOUPS. Elle dit qu'elle a mal. Bon. On tente diversion, on lit un livre, ça la détend 5mn, mais elle re-pleure fort en disant qu'elle a mal au bras. Bon. Une petite engueulade plus tard, on appelle SOS médecins, mais pas de dispo avant 1h30, et le médecin régulateur ne rappelle pas... Dans le doute, on part aux urgences. Coup de pot, il suffit de  5mn de voiture pour y aller...Go !

On arrive, on découvre, est-ce l'heure de pointe ? Du monde, des gnomes qui courent partout (surprise, ils ne sont pas censés être HS ?). Forcément, la queue pour s'enregistrer. Il y a un grand panneau qui précise que les admissions ne se font pas par ordre d'arrivée mais par ordre de gravité. Une évidence. Qui te rappelle que toi et ton "petit bobo" allez passer quelques heures dans la salle d'attente... Enfin, c'est notre tour pour l'admission, et le verdict tombe de suite : pronation douloureuse. Ah oui, bien sûr ! Mais comme dirait Minibouille, "c'est quoi ce truc? " Rien de grave,  mais il faut rester pour remettre en place le ligament. Et il y a de l'attente... Heureusement, on a eu les bons réflexes avant de partir, on a embarqué des tas de bouquins et un petit bento.

Alors on attend. J'observe un peu les autres personnes, car il y en a du monde ! Certains sont calmes (habitués ?), d'autres sont paniqués et ne comprennent pas  l'attente, d'autres sont venus avec des potes et laissent leur gnomes faire les 400 coups... Nous, on attend patiemment, Minibouille est collée à HDMV puis à moi en se tenant la bras. Mais elle ne pleure plus, ça a l'air d'aller mieux. Elle recommence à causer. Ouf, si elle parle, c'est qu'en effet ça va mieux ! Elle grignote son bento. C'est sûr, elle va mieux !  Au bout d'une heure on voit l'infirmière, qui confirme le diagnostique, et nous dit qu'il faut voir le docteur. On attend encore 1 heure... Pendant laquelle Minibouille va définitivement mieux, elle va jouer avec d'autres gnomes, avec son bras "mort" (mais de moins en moins !), mange des madeleines, bref, c'est à se demander si elle a eu mal !  Et là tu te demandes pourquoi tu es là... ?!

Quand c'est notre tour, le docteur nous explique que c'est une petite luxation très classique au niveau du coude. Très très douloureux au début, puis la douleur s'atténue (ceci explique cela). Elle divertit Minibouille en lui causant, joue avec son bout de madeleine pour lui faire bouger le bras, et puis elle lui manipule le bras doucement. C'est bon. C'est fini. Quoi, déjà ? Minibouille n'a rien senti, et se sert de son bras naturellement, comme si rien ne s'était passé...  "T'as vu maman j'ai plus mal au bras !" Bravo le doc !!  Même nous on a rien vu !!

Bon, si maintenant on peut éviter d'y retourner...

Elle n' pas l'air de souffrir, hein ?



10 commentaires:

  1. Olala les urgences c'est l'angoisse!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiiii ! J'imagine pour qqch de bien plus grave... :(

      Supprimer
  2. Ouf, rien de grave. Je crois qu'il est difficile d'éviter les urgences avec les enfants, même avec les plus sages. :-) Je pense quand même qu'il y a tout un tas de gens qui y courent pour rien. Mais quand je vois comment c'est difficile de trouver un généraliste quand le nôtre est en vacances, ça se comprend. J'ai failli y aller cet hiver pour une otite, on ne peut pas laisser traîner non plus! Heureusement j'ai fini par trouver un généraliste remplaçant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que parfois le médecin n'est pas dispo, et qu'il vaut mieux aller soigner certaines choses rapido. Et là en l’occurrence SOS médecins n'aurait même peut-être pas pu faire la manipulation, donc on a bien fait d'y aller.

      Supprimer
  3. oh la la, j'ai toujours peur de ça quand je vois Papa jouer avec ses petits!
    heureusement que ça se finit bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, heureusement hein ! Maintenant je sais que ma gnomette a une faiblesse ici, donc pas de jeux avec de tirage de bras ! Jusqu'à 6 ans, errrrr

      Supprimer
  4. Brr les urgences. Tout est rentré dans l'ordre pour son petit bras c'est le principal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et ce n'était vraiment pas grave :) OUF !

      Supprimer
  5. C est hyper frequent surtout! Tu n es pas une torsionnaires, rassure HDTV!;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hehe oui ! c'est exactement ce qu'on nous a dit ! c'était surtout moi qui me considérait comme une tortionnaire LOL

      Supprimer